dimanche 1 janvier 2012

L'envol du Steller

Le plus grand et le plus puissant des rapaces diurnes : le pygargue de Steller. La combinaison particulière des courants, des vents froids de Sibérie ainsi que l’eau douce apportée par l'Amour (le plus long fleuve de Sibérie) permet la formation de glace au nord de la mer d'Okhotsk créant une vaste banquise qui dérive plus ou moins lentement, selon les vents et les courants marins pour venir s'amarrer aux côtes nord de l’île d’Hokkaïdo au Japon. Le contournement de la péninsule de Shiretoko par les glaces ne se produit pas toutes les année, heureusement pour moi, ce fut le cas en janvier 2011.
Je profite de de cette première image de l'année, pour vous souhaiter mes meilleurs voeux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire